Numériser

Synthèse de mon expatriation

Cette expatriation m’a appris à :

- renforcer certaines de mes compétences : se prendre en main = être plus autonome.

Etre plus altruiste = vivre en communauté, faire partie d’un groupe.

Mieux s’organiser et ne pas se laisser dépasser par certains évènements. Faire preuve d’anticipation.

 

- éveiller ma curiosité : Grâce aux cours suivis ( approfondir mes connaissances sur la chine)

Connaitre une culture opposée à la nôtre.

Etudier le comportement des chinois.

 

- Vivre à la manière des chinois : même lieu d’habitation que les autres étudiants chinois (respecter leurs règles : couvre feu instauré, ne pas déranger ses voisins, ranger ses affaires avant le passage des femmes de ménages).

Manger leurs plats épicés à l’aide de baguettes ( lever l’assiette et la rapprocher de la bouche pour manger afin de ne pas faire tomber les aliments).

Pour les repas, les étudiants chinois mangeaient relativement tôt aux alentours de midi pour le déjeuner et de 17h30 pour le diner. Nous devions alors respecter les mêmes horaires , le service était interrompu à partir d’une certaine heure.

Nous avons goûté une cuisine que nous ne connaissions que vaguement. Leurs plats sont accompagnés de riz et leurs sauces sont en général déjà très épicées. Pour un étranger, il ne faut pas oublié de préciser de diminuer la quantité d’épices.

Unknown

Les Chinois avaient un mauvais niveau d’anglais.Des cours de langue étaient intégrés à notre programme afin d’apprendre le mandarin. Nous avons fourni un effort personnel pour progresser plus rapidement. Nous avons demandé à des copains chinois de nous faire connaître des mots pratiques afin d’établir un contact plus profond avec les autres étudiants chinois et parvenir à se faire comprendre.

Les Chinois n’ont pas la même mentalité. Ils sont plus réservés que les Européens. Ils ne sont pas aussi ouverts sur certains sujets et ils peuvent être rapidement embarrassés. Ils sont de nature généreuse et ils aiment bien couvrir les étrangers de cadeaux : ils peuvent vous offrir un gateau de lune pendant la fête de l’autonome ( très traditionnel), ils peuvent vous inviter à boire un verre avec eux et il refusent de partager l’addition. Ils sont très curieux malgré leur timidité. Ils aiment bien poser des questions pour savoir quel est ton pays d’origine, quel est l’objet de ta visite dans leur université, quelle est la durée de ton séjour : un interrogatoire se met en place. Dans le milieu des affaires, les chinois prennent leur temps , ils sont très patients et ils veulent d’abord en savoir davantage sur leurs clients avant de poursuivre la négociation.

La province de Yunnan a un climat tempéré toute l’année en raison de l’altitude et cela constitue un de ses atouts majeurs. Elle rassemble la plus grande variété de paysages et certains sites sont encore très bien entretenus. De nombreux temples peuvent être visités et ils sont encore bien conservés. De nombreuses excursions sont à faire dans cette région ( la forêt de pierres à ne pas manquer) et il y a du très bon thé à déguster. Pendant les vacances, c’est l’occasion rêvée de partir avec un sac à dos sur l’épaule et de faire un petit circuit de la région en passant par des villes pittoresques comme Dali.

993065_10151665182980905_664472530_n

Cette expérience a été à la fois très enrichissante et très dépaysante. Nous avons basculé dans un monde complètement différent pendant 3 mois et une adaptation a dû être faite progressivement.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>