Apprentissage de l'écriture pendant le cours de Chinese culture

Les cours suivis dans l’université de Yunnan.

Au début du séjour , la responsable nous a distribué notre planning. Très peu de modifications ont été effectuées par la suite. Nos vacances ont été prolongées de quelques jours afin que nous puissions en profiter davantage.

Les deux premières semaines ne comportaient pas beaucoup de cours, nous avions du temps libre afin de découvrir notre nouveau environnement et de nous habituer progressivement à notre nouveau mode de vie. Des visites en groupe avaient été aussi organisées par l’Ipag notamment la visite de la fôret de pierres.

Après ces deux semaines d’installation et d’adaptation,  les cours se sont intensifiés. La fréquence de nos cours par semaine était d’environ 20 heures. Les cours du matin débutaient à 9h et chaque cours avait la même durée : 1h20. Lorsqu’un cours était prévu toute la matinée, une pause nous était accordée.

Au début, la matière  » communication § Marketing Strategy » nous a été enseignée pendant une quinzaine de jours. La professeur était d’origine américaine, elle avait grandi à San Francisco. Elle nous donnait cours le matin pendant 3 heures. Ces cours étaient intéressants, elle faisait participer les élèves, organiser des projets pendant les cours. Elle animait les cours en faisant interagir les élèves et en variant ces méthodes d’enseignement : diffusion d’une vidéo, projets de groupe, commentaires d’images, prise de notes, explications. Au bout des deux semaines, l’examen final était programmé. Nous étions répartis par groupe de 4 , la composition des équipes avait été réalisée par ordre alphabétique. Nous devions présenter une entreprise selon un plan précis. Chaque étudiant devait traiter une partie et la présentation devait durer au moins 15 minutes ( temps de parole de chaque élève : 4 minutes environ).

Une fois la matière de  » Communication § Marketing strategy » finie, cette matière a été substituée par le cours de Management Accounting. Sa durée a été de deux semaines. Nous devions visualiser des vidéos projetées sur le mur traitant plusieurs thèmes spécifiques. La professeur nous fournissait des explications supplémentaires lorsqu’un point n’avait pas été bien compris. L’examen final a été reporté ( la professeur a dû rentrer subitement en France) et il a été replacé 1 mois après sa date initialement prévue. L’exament final a été sous forme de 4 questions de cours et un exemple devait être inséré pour chaque question.

Une fois l’examen passé, une nouvelle matière est arrivée. Cette matière s’intitulait  » International HR management » et sa durée était de 2 semaines. Elle a été tenu par un professeur de nationalité française qui avait enseigné dans une université au Royaume Uni. Le professeur avait une très bonne maitrise de l’anglais. Il avait beaucoup de connaissance et il illustrait ses propos à l’aide d’exemples appropriés. Le professeur s’aidait d’un support et ses cours était bien structurés. L’examen final a porté sur une dizaine de questions de cours, une réponse concise était attendue.

Une dernière matière a pris la relève , la matière  » Supply Chain Management ». Le professeur était d’origine Irlandaise. Il avait mis en place le système d’Amérique du Nord et il nous attribuait des lettres. Il demandait aux élèves de participer et il revenait sur la leçon précédente à chaque début de cours. Son examen final a été sous la forme de 4 questions portant sur le cours, un exemple était recommandé à chaque fois.

Photo de groupe avec le professeur de Supply chain
Photo de groupe avec le professeur de Supply chain

Pendant tout le séjour , nous avons suivi des cours de  » Doing business in China » 2 fois par semaine. Le professeur nous a appris comment les chinois négociaient dans les affaires, quelle était leur attitude face à certaines situations. Il est revenu sur l’histoire de la Chine , les différentes dynasties qui ont marqué cette civilisation, les personnages historiques ( Mao Zedong), leur plus grandes inventions ( poudre, compas, papier). Le professeur se cantonnait à un schéma classique : projection de ces diapositives sur le mur, lecture de ces slides, explications complémentaires et quelques exemples à la clé. Aucune interaction avec les élèves. Le test final était sous forme de QCM, des espaces vierges devaient être complétés et la bonne réponse devait être entourée.

Nous avons également eu des cours de Chinois obligatoires 1 fois par semaine : Chinois écrit et oral. Les deux enseignants nous donnaient un peu de travail à faire à la maison. Pour le chinois écrit, nous devions recopier les charactères chinois plusieurs fois, nous avons étudié une dizaine de leçons et plus d’une centaine de mots a été revue. A chaque début de cours, le professeur nous faisait une dictée pour vérifier que la précédente leçon avait été bien appréhendée. Les professeurs de langue chinoise avaient la même méthode de travail. Il nous faisait répéter plusieurs fois le même mot à l’oral pour pouvoir l’assimiler. Les test finaux ont porté sur un ensemble de mots sélectionnés par nos enseignants : il y avait des phrases à traduire, une dictée d’une quinzaine de mots et une rédaction finale. Des rattrapages ont été organisés pour ces deux matières : tous les élèves n’ont pas validé au premier passage. Ces cours ont été très utiles et ils nous ont permis de dialoguer avec d’autres chinois et de nous faire comprendre.

Un cours de Chinese culture était également programmé 2 fois par semaine. La professeur était d’origine chinoise. Elle tenait à avoir notre avis sur certains sujets. Elle nous a parlé des différentes fêtes chinoises, des coutumes chinoises, des différentes traditions et de leur mentalité. Le test final a été sous forme de questions ouvertes : nous pouvions choisir les questions qui nous inspiraient le plus et notre opinion personnelle était la bienvenue.

Apprentissage de l'écriture pendant le cours de Chinese culture
Apprentissage de l’écriture pendant le cours de Chinese culture

Pendant ce semestre , des cours se sont succédés et étaient prévus uniquement pour une période de deux semaines. Ces cours étaient temporaires : Marketing, Management accounting, International Management, Supply chain.

Des cours récurrents ont également été intégrés au programme. Ces cours étaient fixes : Doing business in China, les deux cours de Chinois et le cours de Cinese culture.

Nous ne pouvions pas choisir nos cours , ils nous étaient imposés. Tous les cours étaient obligatoires et les règles sur les absences étaient identiques à celle de l’Ipag Paris : pas plus de deux absences dans une matière sous peine de sanction. Le barème était similaire : note de participation et d’examens écrit (50%) et note d’examen final ( 50%). Une note en dessous de 8 à l’examen final était une note éliminatoire et obligeait l’élève à repasser la matière.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>