Capture

Le projet PapyBoom

Dans le cadre de mon Master 1 à l’IPAG Business School Paris, je devis prendre part à une association au sein de l’école.

J’ai donc choisi de devenir membre de l’association PapyBoom. La raison principale de ce choix est mon envie d’apporter un peu de réconfort au personnes âgées souvent délaissées au quotidien. Ayant vécu pendant deux ans avec mes grands-parents, j’avais acquis une certaine expérience avec les personnes âgées, je me suis donc dis qu’il serait intéressant de la mettre au profit d’une association.

 

C’est donc avec 5 quatrième années (Fanny, Arthur, Floriane et Christian) et 3 deuxième années (Mélina, Marine et Nina) que nous avons bâti le projet PapyBoom.

Capture

  • Voici une petite présentation du projet:

Papy Boom est une association qui contribue au bien-être d’autrui. En effet c’est une organisation à but non lucratif créée depuis quelques années par des étudiants de l’IPAG. Dans les maisons de retraite, malgré les activités et le personnel encadrant, la solitude des résidents est présente. La diminution ou la perte d’autonomie physique ou psychique, le décès du conjoint ou d’amis, l’éloignement avec la famille ou simplement le fait de prendre de l’âge ; chacun y fait face à sa manière. C’est en prenant conscience du besoin de nos alleux que nous, étudiants, avons souhaité reprendre l’association afin de continuer à promouvoir ses valeurs une année de plus.

Notre but principal est simple : sortir nos ainés de leur quotidien. C’est par l’organisation d’activités et d’évènements que nous comptons partager le quotidien des résidents ou simplement en nous rendant directement dans les maisons de retraite afin d’échanger et de discuter. La priorité de notre association est de donner de notre temps, mais aussi, de s’impliquer dans la réalisation totale de certains projets mis en place (de sa création à sa réalisation).

  • Nos objectifs étaient les suivants : 

Nous avions comme objectif quantitatif la réalisation de quatre événements lors du premier semestre (un par mois) et deux événements lors du second. Cet objectif n’a pas été atteint en partie concernant le premier semestre. En effet, nous avons réalisé les quatre événements entre novembre et décembre et non de façon régulière. L’objectif sera atteint pour le deuxième semestre, les événements étant déjà organisés et fixés.

Notre objectif qualitatif principal était de favoriser l’intergénérationnel en mettant en place des échanges, en s’appuyant sur les acteurs et structures des maisons de retraite et grâce à des interventions ciblées (jeux, activités manuelles). Nous avons mesuré nos performances à travers le comportement, l’ouverture et l’intérêt des personnes âgées face à une autre génération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>