4 mai 2018

Mon stage en Cabinet d’Audit

Dans le cadre de mon Master 1 Finance, Audit et Contrôle de Gestion à l’IPAG Business School, j’ai effectué un stage d’une durée de vin gt-quatre semaines, du 22 janvier 2018 au 20 juillet 2018, au sein d’un cabinet d’Expertise Comptable et d’Audit, le cabinet PERON et ASSOCIES, situé à Champs-Sur-Marne (77420).

Le cabinet

Le Cabinet PERON et ASSOCIES est une Société A Responsabilité Limitée d’Expertise Comptable et d’Audit, située à Champs-Sur-Marne (77420). Le cabinet est composé de 15 collaborateurs dont deux Experts-Comptables et Commissaires aux Comptes.

Le cabinet collabore avec des entreprises de toutes tailles et de formes juridiques différentes. Il réalise environ 70% de son activité en Expertise comptable et 30% en Audit contractuel.

Mes missions

Durant mon stage, j’ai effectué des missions variées.

J’ai réalisé des tâches plus simples qui consistaient à compléter l’identité d’une entreprise sur le logiciel Revisaudit en relation avec les documents papiers ou scannés qui m’avaient été communiqués (k bis, statuts, procès-verbal d’Assemblée Générale etc). En l’absence du k bis de la société dans mon dossier, par exemple, j’avais l’autorisation de me connecter sur www.infogreffe.com et de le commander via les identifiants du cabinet lequel reçoit chaque fin de mois, une facture à régler.

Je rangeais également les réponses des circularisations envoyées aux fournisseurs, banque, assurances de nos clients, dans leur classeur de l’exercice N-1. Pour ce faire, je devais préalablement identifier le cycle de chacun d’eux.

Puis, il m’a été confié des missions d’archivage. Je numérotais des pochettes blanches dans lesquelles étaient classés les bilans, procès-verbaux, rapports spéciaux…, puis je les scannais, les renommais et les enregistrais sur un fichier Excel afin de les retrouver facilement. A la fin d’un exercice social, il fallait également archiver le classeur N-1 dans une pochette avec la dénomination sociale et l’année que je classais dans une boite cartonnée et destinée aux locaux prévus à l’archivage.

Par ailleurs, je me suis déplacée chez des clients pendant plusieurs jours, accompagnée des responsables de portefeuille pour disposer de l’ensemble des documents nécessaires afin d’analyser les comptes de l’entreprise. J’ai photocopié plusieurs classeurs et réalisé des sondages de ventes et d’achats. Pour ce faire, j’ai récupéré certaines factures auprès des salariés de l’entreprise, les ai pointées une à une et ai vérifié l’exactitude des informations chiffrées.

J’ai réalisé des dossiers de Commissariat à la Transformation. Ce type de dossier était effectué lorsqu’une société voulait changer de statuts. Il était constitué d’une lettre d’affirmation, d’une lettre de mission, d’un rapport de Commissariat à la Transformation, d’un k bis et d’un procès-verbal. Après avoir été créé, il devait être signé par le client ainsi que son avocat.

Mes apports professionnels et personnels

Ce stage m’a permis de découvrir qu’une petite société peut être gérée efficacement par des personnes motivées et animées par leur passion. Les Commissaires aux Comptes travaillent jusque tard le soir et aussi le week-end. La compétitivité passe par un travail individuel mais aussi par un travail en équipe, pour atteindre les objectifs du cabinet.

J’ai remarqué que réaliser un stage dans un cabinet est très formateur car il permet d’acquérir une certaine polyvalence et une expérience enrichissante. J’ai appris à gérer le flux de travail en fonction de l’urgence des missions. J’ai dû développer le sens des priorités en prenant la responsabilité d’effectuer telle tâche en premier pour satisfaire les attentes de mes supérieurs. L’organisation est donc un point capital.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>