Cours de cirque / Atelier Flip Flap

En deuxième année de notre programme, nous sommes amenés à réaliser un deuxième parcours d'ouverture suite à celui réalisé l'année précédente.

J'ai donc eu la chance d'assister à des cours de cirque à l'atelier Flip Flap dans le 14e arrondissement de Paris. 

Capture d’écran 2017-11-30 à 18.56.39

Lors des premières séances, notre professeur nous a montré les différentes disciplines auxquelles on pourrait participer dans le domaine du cirque. Il y avait de la jonglerie, du fil, des rubans, des acrobaties … Le dernier cours était réservé pour notre petit spectacle final durant lequel nous devions enchainer des figures. 

Les séances se déroulaient toujours de la même manière, c'est-à-dire que nous commencions par des échauffements physiques pour ne pas se blesser, puis quelques acrobaties et enfin le reste de la séance était consacré à l'activité que nous avions choisi d'exercer. 

Dès la deuxième séance, j'ai été attiré par le funambulisme et les traversées sur un fil qui était étiré juste au-dessu du sol. Je me suis donc spécialisé dans cette discipline du cirque qui demandait beaucoup de calme et de concentration. 

Lors du spectable, j'ai donc traversé la corde en marche avant sans aides, réalisé des demi-tours ainsi que des marche arrières, mais avec aide cette fois. 

Capture d’écran 2017-11-30 à 18.56.22

Pour cette pratique, des petits chaussons étaient mis à notre disposition pour ne pas avoir mal au pied.

Au fur et à mesure des séances, j'arrivais à avancer sur la corde sans aides ni appuis. 

De plus, j'avais quelques facilités en jonglerie avec des balles. J'ai donc rajouté cette spécialité à mon enchainement de figures en jonglant juste avant et après mes traversées sur le fil. Le jonglage que je réalisais était avec trois balles et je réalisais des variations dans mes lancés. Je m'étais beaucoup entrainé durant les séances et chez moi pour perfectionner mon jonglage.

jongles

Mon enchainement se terminait par trois sauts sur un trampolline que je réalisais avec deux de mes camarades. 

Tout cet enchainement se faisait sur fond musical que nous choisissions, j'avais donc pris une musique assez calme pour être en accord avec le funambulisme.

 

Ainsi, j'ai trouvé ce parcours d'ouverture très interessant car il y avait tout d'abord une pédagogie totalement différente et un enseignement qui changeait de l'ordinaire. Cette discipline est véritablement du sport, matière que nous ne pratiquons plus à l'école, et cela nous permettait donc de nous dépenser tout en apprenant. Le professeur était très à l'écoute et professionnelle. C'est un enseignement que je conseille très fortement !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>