15 février 2018

L’héritage, une source d’inégalités

On parle de plus en plus du « patrimoine universel » dont l’enjeu est de lutter contre les inégalités.

 

newseventsimages

 

Il existe de grandes disparités de patrimoine qui tendent à s’accroitre avec le temps. Cette réflexion de fond s’appuie sur deux constats :
 

  • En effet, depuis 1990, le patrimoine s'est concentré «entre les mains des plus aisés». «Les 1 % des ménages les plus aisés en matière de patrimoine possèdent chacun plus de 1,95 million d'euros d'actifs», selon l'Insee, dans une publication de novembre 2016. «À l'opposé, les 10 % de ménages les moins dotés détiennent chacun moins de 4 300 euros de patrimoine et collectivement moins de 0,1 % de la masse totale».

  • En outre, les transmissions étaient de 60 milliards d’euros en 1980. Elles sont aujourd’hui estimées à 250 milliards d'euros ce qui représente environ 19% du revenu des ménages contre 8% en 1980. Ce phénomène devrait persister car les transmissions pourraient représenter entre 25 et 30% du revenu dans la seconde moitié du 21ème siècle.

L’idée du patrimoine universel serait une solution permettant une meilleure répartition du patrimoine. enlightened

france_strategie_rgb1

France Stratégie a proposé un changement de fiscalité sur les successions : plutôt que de taxer des héritiers par succession, cela consisterait à taxer au fur et à mesure que l’héritier reçoit. (Pour rappel, les personnes qui bénéficient d’un héritage doivent payer des droits de succession en contrepartie. Cette somme est reversée aux impôts. ) Dans d’autres termes, c’est le patrimoine total reçu par l'héritier au cours de sa vie qui serait donc taxé. Le taux de taxation augmenterait donc en fonction du montant.  Cela permettrait d'inciter les détenteurs de patrimoine à «disperser leur héritage», en transmettant des sommes aux individus ayant peu hérité.

Une autre réflexion serait de doter chaque Français d'un prêt garanti par l'Etat, un "patrimoine de départ" afin que chaque Français démarrent dans la vie avec des chances équivalentes.

Cette idée a des avantages et des inconvénients :

D’un côté, cela permettrait de rétablir la profonde inégalité qui existe entre les détenteurs de gros patrimoines et les autres.  smiley

De l’autre, cela signifierait qu'on ne peut pas bâtir quelque chose pour mettre ses enfants à l’abri du besoin. sad

 

hi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>