9 janvier 2015

Synthèse des cours

Aux Etats-Unis, les cours ne sont pas imposés. Chaque étudiant est libre de choisir les cours qu’il souhaite suivre ainsi que ses horaires. C’est sur le site my.unm.edu que nous pouvons voir quels sont les différents cours proposés, ainsi que leurs horaires d’enseignement, le professeur, la classe… Lorsque l’étudiant sait quelles classes il souhaite prendre il lui suffit de contacter la responsable des cours afin qu’elle puisse débloquer la classe souhaitée pour permettre à l’étudiant de s’y inscrire. Chaque classe comporte environ une capacité de 60 étudiants. Il se peut donc que certaines classes aient des listes d’attente en début de semestre. Ces listes d’attente permettent aux étudiants ayant souhaité s’inscrire dans une classe d’avoir une chance de pouvoir s’y enregistrer définitivement si un autre étudiant décide de « droper » la classe.

  • New Venture Strategy (Mardi/Jeudi de 8h à 9h15 – 3 crédits) : Cette classe est un bon mélange de tous les cours enseignés  à l’Ipag en première et deuxième années. En effet, le but de cette classe est de nous faire créer un business plan sur le produit de notre choix. Nous devons nous occuper de tout de A à Z. C’est-à-dire, la promotion, le marketing, la finance, les salariés, le type d’entreprise que nous souhaitons créer… J’ai trouvé cette classe très intéressante puisque nous avons pu revoir les bases de ce qui avait été enseigné à l’Ipag auparavant. Bien que cette classe soit un mélange de marketing, finance, comptabilité et droit, nous avons pu avoir un avant-goût de toutes les démarches à suivre si nous avons comme ambition de monter notre propre entreprise dans le futur. Dans cette classe il y a 3 examens écrits qui sont en rapport avec le livre à lire tout au long du semestre, un oral de Business Plan et le dossier du Business Plan.

 

  • Spanish 201 (Mardi/Jeudi de 9h30 à 10h45 – 3 crédits) : J’ai décidé de choisir parmi mes classes, un cours d’espagnol pour la simple et bonne raison qu’étant en classe débutant à l’Ipag je ne pouvais pas passer un semestre sans approfondir mon apprentissage de cette langue vivante. Le cours 201 est un mélange entre la fin du niveau débutant et le début du niveau intermédiaire. Nous avions beaucoup de devoirs en ligne à faire pour chaque cours, ces devoirs étaient notés automatiquement sur ordinateur puisque c’était des exercices en ligne. Le travail demandé devenait de plus en plus compliqué mais cela m’a permis de beaucoup progressé en espagnol en l’espace de 5 mois. En plus des devoirs en ligne, nous avions deux compositions, des évaluations en ligne faites en classe, des oraux et un examen final. Ayant eu plus de 93% de moyenne (effectivement j’ai obtenu 96.9%) j’ai été exemptée du partiel final.

 

  • International Management (Mardi/Jeudi de 11h à 12h15 3 crédits) : international management était une classe très importante surtout lorsque nous sommes étudiants en école de commerce. Les cours pour les juniors américains sont des résumés des cours d’économie que nous avons pu avoir soit au lycée soit à l’Ipag. On revoit les différentes devises, comment implanter son entreprise dans un autre pays, comment importer, comment exporter… Les mardis nous faisions cours sur le chapitre du livre à lire pour chaque semaine. Un quizz était à faire avant le cours. Le professeur approfondissait et donnait des exemples reliés à l’actualité afin que nous puissions tous comprendre ce qu’il voulait nous expliquer. Les jeudis, le cours était consacré à notre simulation d’entreprise Globus. Le but était simple, sur internet nous devions nous créer notre profil Globus. Cette année la simulation nous faisait être des vendeurs de caméras. Nous devions donc à l’aide de différents outils choisir la qualité, les différentes options, établir un prix pour les bas-de-gamme ainsi que les haut-de-gamme. Il y avait deux industries différentes avec 12 entreprises différentes ce qui nous permettait d’avoir 11 concurrents afin de pouvoir voir nos évolutions sur le marché. En plus des quizz et du Globus nous avions un mid-term ainsi qu’un partiel final à passer mais nous avions également un projet oral à présenter devant toute la classe. Cette année le sujet était d’importer une marque, quelle qu’elle soit, dans un autre pays et expliquer le projet de faisabilité, comment s’implanter, comment éviter les déficits, est-ce que ça marcherait…

 

  • Leadership development (Mardi/Jeudi de 17h30 à 18h45 – 3 crédits) : J’ai choisi cette classe puisque je sais que c’est typiquement les cours que nous n’aurons jamais l’opportunité de suivre en France. Ce cours servait à faire ressortir notre âme de leader, à comprendre comment être un bon leader, motiver ses employés, être présent, faire preuve de grâce et d’intérêt envers ses équipes… C’est de loin la classe qui demandait le plus de travail. En effet chaque semaine nous avions un chapitre à lire mais nous devions également trouver un article dans l’actualité qui avait un rapport direct avec le chapitre à lire chaque semaine. De plus nous avons eu 3 papiers à écrire (l’un sur nos attentes du cours, un autre sur une interview qu’on devait faire auprès d’un leader et le dernier papier étant le papier final était sur un sujet qu’on devait choisir nous-même mais qui avait un rapport avec le cours). Nous avions en plus de ça un oral d’une heure à préparer et présenter devant toute la classe. Mon sujet était les Femmes dans le leadership. Cette classe m’a énormément apporté mais m’a aussi appris beaucoup de chose sur moi-même puisque je sais maintenant quel est mon type de leadership, comment être un bon leader, comment motiver mes coéquipiers. Je conseille cette classe à toute personne allant à University Of New Mexico car cela nous est très utile pour le futur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>