Et ils le revendiquent !

Rapport d’étonnement sur mon séjour en Espagne

Ayant de la famille en Espagne, je n’ai pas été étonné par la culture espagnole, ni par les habitants ou les attitudes des espagnols. Je suis habitué à y aller chaque été, et j’ai été baigné dans la culture espagnole depuis mon enfance, ainsi qu’avec la culture française et portugaise.

En bref, ce qui peut étonner un français se rendant en Espagne ne m’étonne plus ! Mais je pense que ce qui peut étonner un étudiant français se rendant en Espagne dans le cadre d’un échange universitaire ou d’un stage en entreprise serait bien sur l’hospitalité espagnole envers les étrangers, et paradoxalement leur refus de se définir comme espagnol pour la plupart. Ils se définissent catalan, basque, galicien, andalou, asturien etc… Même si cette tendance à tendance à diminuer chez les nouvelles générations.

L'Espagne et ses provinces

Puis, bien sûr, leur légendaire façon de faire la fête ! S’il y a bien quelque chose qui a rendu les espagnols célèbres, ce sont leurs « fiestas ». C’est vrai qu’il y a toujours une excuse pour se retrouver entre amis, ou entre cousins, ou entre collègues, ou alors entre voisins… Tous les prétextes sont bons pour partager un bon moment à plusieurs. Ils font très souvent d’ailleurs des dîners entre coéquipier d’une même équipe de foot par exemple, ou entre  collègue. Ils appellent cela des « cena de equipo » (dîner d’équipe) par exemple, ou « cena de empresa » (dîner d’entreprise), ce qui peut surprendre étant donné que ce concept de fête n’est pas très répandu en France, voire pas du tout. Bien entendu, cela ne s’arrête pas au dîner, la soirée continue ensuite…

Dîner de famille

Ce qui peut aussi surprendre, ce sont les horaires… Je m’explique : les magasins ouvrent à 10h pour la plupart, donc à peu près au même moment que les magasins en France. En revanche, la pause du « midi » à plutôt lieu à 13h – 13h30 et le travail reprends… à 16h ! Tous les jours, même le samedi et le dimanche (bien que pour la majorité des magasins, ils sont fermés le dimanche) mais en revanche, ils ferment aux alentours de 21h30 voire 22h. On ne vit pas au même rythme en France et en Espagne, et je trouve que les horaires de travail traduit parfaitement cette différence culturelle. En 4 mois, je pense qu’on a le temps de s’habituer. Mais je pense aussi que c’est déroutant les premiers temps, puisque j’ai la même surprise tous les ans au mois de Juillet ! Si les espagnols ont inventé la fête, il est aussi presque certain qu’ils ont inventé la sieste !

La sieste, le yoga espagnol
Et ils le revendiquent !

Enfin, je vais terminer sur quelque chose qui m’a surpris cette année, mis à part le taux de chômage, l’augmentation des magasins fermés pour faillite ou encore les magouilles et la corruption à la tête de l’Etat et toutes ces choses extrêmement joyeuses, qui est la conduite. Vous l’aurez compris, c’était la première fois que je conduisais en Espagne, puisque l’assurance coûte assez chère. Et j’ai remarqué… qu’on ne conduit pas du tout, mais alors PAS DU TOUT de la même manière en France et en Espagne. C’est très différent :

  1. Les ronds points se prennent tous par l’extérieur, même si on tourne à la troisième sortie.
  2. Les voitures s’arrêtent à la ligne de stop, oui, mais au niveau des roues arrières, ce qui fait qu’en fait, on « stoppe » tout le monde…
  3. Ils sortent de leurs places de parking ou de stationnement sans prévenir, sans crainte particulière de gêner ou de se faire rentrer dedans
  4. Il y a des lignes de stop avant les passages piétons, ce qui est très déstabilisant !
  5. Il y a des limitations de vitesses dans les virages dans certaines zones… d’accord, bon, passons !
  6. Tout le monde respecte les limitations de vitesse… Très bizarre, vu comment ils peuvent se montrer impatients sur les lignes de stop ou en sortant de leur place de parking.
  7. Les distances de sécurité sont elles aussi respectées par la majorité de la population… C’est pas en France, et encore moins à Paris que l’on pourrait voir ça !

J’ai à peu près tout dit sur la conduite, et c’est déjà pas mal ! Voila, donc si vous lisez mon article, vous êtes déjà préparé à ce qu’il peut vous attendre sur les routes espagnoles, mais pas que !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>