24 mai 2018

Parcours culture et découverte

Le Made In France, 

Un sujet au coeur du débat. De nos jours, faut-il / est-il nécessaire de consommer français ? 

J'ai choisi ce parcours proposé par l'Ipag, en sachant que l'auto-suffisance de notre pays n'est pas à son comble. Cependant nous, français et europééns, avons conscience qu'il est plus qu'important de prendre soin de nos richesses et ressources. J'apprécie et m'interresse fortement au développement durable, j'ai donc pensé qu'au travers de ce cours nous aurions une ouverture quant à la manière d'appréhender notre société. 

Cet enseignement ou plutôt ce partage de connaissance nous a été donné par Charles Huet, un spécialiste du made in France. Il a écrit un livre nommé "Le guide des produits Made in emplois: Ou comment consommer contre le chômage ?"  dans lequel il répertorie les produits fabriqués en France ainsi que l'impacts emploi qu'ils génèrent. 

Cet homme pleins de ressources nous a fait réaliser la richesse de notre pays. Nous possédons un réél savoir-faire et des capacités d'invention importantes. Cela m'a fait réaliser que nous sommes beaucoup trop concentré sur ce qui nous entour de près, notre ouverture d'esprit nationale devrait être bien supérieure. Notamment grâce à la visite du salon "Made In France première vision" et à la start-up BapBap, nous avons pu constater un important engouement quant aux modes de vie et de consommation qu'il sera, dans un futur proche, nécessaire d'adopter.

made in france bapbap

Les labels, comme Origine France Garantie ou EPV (entreprise du patrimoine vivant), sont créés et décernés sérieusement. Ils recherchent une qualité et un savoir-faire hors norme pour orienter les français vers de meilleures habitudes. En effet, Le Made In France à pour objectif de valoriser la production territoriale et ainsi de protéger nos emplois menacés par la délocalisation et l'importation. 

J'ai ainsi énormément appris et compris quelles sont les motivations des militants de cette noble cause. J'ai à présent l'envie de faire plus attention à ce que je consomme et, poursuivre dans une optique de découverte et de soutien des start-up françaises produisant français. Je vous invite à vous renseigner sur le sujet. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *