vins

Mon expérience chez Lidl France

lidl-stores-jpg-1487884119

Dans le cadre de mon Master 1 Commerce International, Achats et Logistique à l’IPAG Business School, j’ai été amenée à effectuer un stage de 6 mois entre mars et septembre 2017.

J’ai donc intégré en mars le Pôle Vins au sein du Service Achats de Lidl France, en charge de plusieurs catégories de produits : les vins, les alcools, les bières et cidres, les sodas, les jus et l’eau. En tant que chargée de projet pour ce pôle, j’ai été amenée à travailler sur ces différentes catégories, et plus précisément sur les vins qui requièrent un travail tout particulier en amont.

La société allemande Lidl apparait en France en 1988, et en 1989, elle y ouvre son premier magasin. L’enseigne s’impose très vite comme le leader du hard discount pour être aujourd’hui élue, pour la cinquième année consécutive, la meilleure chaine de magasin dans la catégorie Hypermarchés et Supermarchés. Lidl représente désormais 1 500 magasins et plus de 33 000 salariés en France.Avec une part de marché en valeur de 5,4%, Lidl affiche une forte hausse par rapport aux nombreuses forces en présence. Cela est notamment dû à la nouvelle stratégie de l’enseigne, qui, avec un excellent rapport qualité prix, des promotions et d’importants investissements publicitaire, plait de plus en plus aux consommateurs français.

Au sein du Pôle Vins, j’ai pu effectuer de nombreuses missions, diversifiées et formatrices. Il se dégage de mon expérience deux grands types de missions : des missions ponctuelles, liées à des événements particuliers, et des tâches de fond, que j’ai effectuées plus ou moins en continu pendant mon stage. 

  • Au début de mon stage, avait lieu chez Lidl des analyses de gamme d’envergure pour toutes les catégories de produit. J’ai donc été amenée à participer à la préparation et la présentation de celle-ci, notamment pour le Vins et les Alcools, les eaux, boissons, bières et cidres.
  • La conférence de presse annuelle de la Foire aux Vins Lidl a eu lieu le 1er juin durant mon stage. J’ai donc participé en amont à la préparation de cet événement majeur pour l'équipe. J’ai été invitée à la conférence de presse qui s’est déroulée au Musée des Archives de Paris, avec une dizaine des fournisseurs Lidl et 80 journalistes. J’ai ainsi pu faire la rencontre de certains fournisseurs avec qui j’avais l’habitude de collaborer par email et par téléphone ainsi que quelques journalistes.

  • Ayant intégré Lidl au lendemain des négociations Vins pour 2017-2018, une partie importante de mes missions était dédiée à la gestion du processus post négociation. Cette année, près de 900 références ont été acheté par Lidl France pour l’Europe et les USA, le processus d’achat post négociation est donc un travail d’envergure pour l’équipe vins (fiches techniques, validation des étiquettes, contre étiquettes, cartons…). Avec l’ouverture de Lidl USA au mois de juin, une partie du processus post-négociation concerne l’export vers les Etats-Unis. La procédure diffère légèrement de l’export Europe, je devais donc agir en tant qu’intermédiaire entre Lidl USA et les fournisseurs, notamment pour les procédures d’export aux Etats-Unis,  (certificat Food and Drug Administration, lettre d’autorisation pour l’importation d’alcool) et la validation de conformité des habillages avec les autorités américaines.

J'ai effectué des tâches diverses chez Lidl et cela m’a demandé de mettre en œuvre différentes compétences et d’en développer des nouvelles. Tout d’abord, en termes de compétences « techniques » j’ai quotidiennement utilisé Office et plus particulièrement Excel pour beaucoup de mes missions, ainsi que la base de donnée Vins sur Access. Il s’agit d’une base commune avec Lidl International, elle est donc entièrement en allemand et comprend énormément de données différentes.  J’ai de ce fait été amené à pratiquer l’allemand, avec cette base de données mais également lorsque je devais travailler avec des collaborateurs de Lidl International, principalement par mail. J’ai également communiqué en anglais, dans mes missions liées à l’ouverture de Lidl USA, avec des collaborateurs américains. J’ai beaucoup aimé trouvé une dimension internationale à mes missions, ce qui m’a permis de pratiquer et développer mes compétences linguistiques.

Les achats, et plus particulièrement les achats dans la grande distribution, sont des milieux compétitifs. Le rythme de travail étant assez soutenu j’ai dû mobiliser et développer deux compétences essentielles dans ce type d’environnement : l’organisation et l’autonomie. Avec différentes tâches, qui m’étaient données par différents membres de l’équipe, j’ai dû m’organiser tout d’abord pour bien gérer mon temps et mes priorités et également pour effectuer tous le suivi qui incubaient à mes missions. Etre méthodique et rigoureux est primordial pour ne pas se laisser déborder et rester efficace, ce que je pense avoir accompli durant mon stage. Forcément, durant mes premières semaines je sollicitais souvent mes collègues car j’avais beaucoup de questions à poser concernant mes missions. Au fil du temps, je suis devenu plus autonome et responsable : je savais quelles tâches m’étaient adressés, à quel mail répondre etc… Mon équipe étant en sous-effectif, tous mes collègues avait énormément de travail, il était donc nécessaire que j’évolue en autonomie la plupart du temps. Toutefois, tous restaient disponibles lorsque j’avais besoin d’aide, et je n’hésitais pas me montrer force de proposition pour les soutenir et prendre de nouveaux éléments en charge.

Finalement, ma capacité d’adaptation et mon aisance à la fois oratoire et rédactionnelles ont été de vrais atouts que j’ai dû mettre en œuvre tout au long de mon stage pour mener à bien mes missions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>