Préparer son budget pour Malte !

Maintenant que je suis à Malte depuis plus de deux mois, je peux vous parler du budget à prévoir lorsque l’on y part.

Tout d’abord un loyer pour un appartement en colocation vous reviendra entre 300 et 400 euros par mois en comptant les charges. Vous avez également la possibilité de louer une chambre universitaire, seule ou partagée. Selon vos préférences, vous décidez du nombre de colocataires, et le prix est proportionnel. Ça peut être intéressant lorsqu’on aime être entourés et les ambiances festives. Vous ne serez jamais seul ! Mais pour une chambre non partagée, il est préférable de louer un appartement en colocation.  Vous aurez davantage d’intimité.

En ce qui concerne les transports, Malte ne possède qu’un trafic de bus. Vous pouvez prendre un ticket pour la semaine ce qui vous revient à 6,50 euros, un forfait pour le mois (21 euros), ou pour un semestre (60 euros). D’ailleurs, heureusement qu’il n’est pas plus cher ! En effet, sachez que les bus ne sont pas du tout ponctuels ! Ils passent soit trop tôt, soit trop tard, ou alors ils ne passent pas du tout ! Prévoyez donc une petite marge ou même une alternative..

En ce qui concerne les courses, cela vous revient à 150 euros par mois environ.

Les sorties dépendent de vous bien entendu, mais pour vous donner une idée, le verre de hard en boite est à 2,50 euros, et vous pouvez facilement avoir des réductions du genre «  2 verres pour le prix d’un ». De plus,  les boites sont en générales gratuites. Elles deviennent payantes lorsqu’elles sont privatisées pour un évènement comme Halloween ce qui revient à 10 euros l’entrée.

De plus, vous pouvez tout à fait rentrer chez vous en taxi sans vous ruiner. Pour cela il faut prendre les mini vans rouges. Vous payerez entre 2 et 3 euros le trajet et n’hésitez pas à négocier les prix !

Pour ce qui sont des visites de musées ou monuments, le prix est entre 5 et 10 euros.

En résumé la vie à Malte est bien moins chère que la vie en France. Mais par conséquent, vous pouvez faire l’erreur (comme moi) de littéralement « dépenser sans compter »… et vous retrouver à la fin du mois avec une mauvaise surprise. En effet, étant donné que les sorties sont plus qu’accessibles, on sort tout le temps et par conséquent on dépense trop !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>