09/12/2018

La sécurité se renforce à la Maison Blanche

Les nouvelles technologies ne sont pas seulement présentes en entreprise mais le sont bien aussi dans les différentes structures gouvernementales, notamment à la maison Blanche. Mi-novembre, l’illustre instance américaine a mis en test une reconnaissance faciale aux abords du bâtiment.

Un communiqué de presse a été effectué pour ainsi partager l’information de ce test pour renforcer la sécurité de la maison blanche. La reconnaissance faciale permettra de distinguer les menaces potentielles afin de protéger le président américain. Le département de la sécurité va ainsi enregistrer l’ensemble des menaces potentiels dans une base de données. Tous les criminels reconnus seront ainsi enregistrés, ils ne pourraient donc plus jamais s’approcher à visage découvert du président.

Cette nouvelle mesure est particulièrement critiquée par certains notamment l’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles) qui présente cette utilisation de la reconnaissance faciale comme étant une atteinte à la liberté des personnes et est un commencement à la surveillance massive des citoyens américains.

C’est d’ailleurs la grande question que l’on se pose actuellement sur la surveillance qui pourrait couvrir l’ensemble du territoire américain. Est-on amené à découvrir des pays occidentaux comme les Etats Unis à se transformer en pays sous haute surveillance comme l’effectue la Chine ? Même si cela semble encore invraisemblable, beaucoup d’actions montrent que notre société tend vers un renforcement particulièrement important de la sécurité. L’exemple de la Chine est frappant. Le gouvernement a mis en place un système de notation des citoyens chinois et une forme de malus/bonus grâce aux données récupérées par la reconnaissance faciale. Ainsi les citoyens sont classés et paieront plus ou moins d’impôts.

L’utilisation des technologies est dérangeante lorsqu’elle est utilisée à cet effet. Elle atteint les valeurs des libertés individuelles, cependant il ne serait pas impossible de voir ces outils s’immiscer un peu plus dans le contrôle des vies des citoyens. Histoire à suivre…

Mes sources :
https://siecledigital.fr/2018/12/05/la-maison-blanche-se-dote-de-la-reconnaissance-faciale/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *