23/11/2018

La fin des réunions

Un cadre français passe en moyenne 16 ans de sa carrière en réunion. Stupéfiant non ? Alors pourquoi y’a-t-il autant de réunion ? Comment faire pour qu’elles soient utiles et agréables pour tous ?

Je pense qu’on peut tout d’abord l’expliquer par l’envie des managers de déhiérarchiser le monde de l’entreprise et d’engendrer du travail collectif impliquant. Organiser des réunions avec ses employés a pour objectif de créer du lien, partager des informations et obtenir un investissement plus important de ceux-ci. Cependant d’après plusieurs études, près de 75% des cadres déclarent y perdre du temps et s’occupent autrement. C’est donc une véritable problématique au sein d’entreprise, alors certaines entreprises digitales, comme Klaxoon, ont voulus relever ces défis. Grâce à des outils et des procédés digitaux, certaines entreprises ont busculées les réunions de manière innovante.

Depuis quelques années, de nouveaux outils de communication apparaissent dans les entreprises. Ceux-ci renouvellent entièrement la manière de partager l’information. Les « réunionites » sont supprimées et sont remplacées par de nouveaux procédés/outils. Le digital intégré dans le monde de l’entreprise permet de supprimer certaines réunions qui ont une utilité limitée. Qui n’a jamais rêvé d’absentéisme lord d’une réunion ?

De nombreuses réunions sont douloureuses pour une grande partie des employés. Et c’est à coup de digital que ce problème est résolu. La collaboration étant un enjeu de la réussite des managers, celle-ci n’est pas toujours chose facile, c’est pourquoi des startups ont voulu relever ce challenge. Interagir, échanger et communiquer de l’information sur une interface digitale entre employés est moyen d’obtenir un travail collaboratif impliquant pour les employés. Ce que je trouve particulièrement puissant de la part de ces interfaces, est l’interactivité qu’elle crée mais aussi l’implication. Ces interfaces sont de véritables portes ouvertes sur la collaboration et la liberté de chacun de s’exprimer et de participer. Procurer la possibilité de travailler en continu et quand on le désire à ses employés est une action particulièrement puissante et engageante des managers. Ces nouveaux outils sont donc des moyens particulièrement efficaces permettant de rendre les réunions plus productives et attractives mais aussi moins coûteuses en énergie. Augmenter l’efficacité d’une réunion pour l’avancement d’un projet pourra permettre de supprimer d’autres réunions prévues à cet effet.

Exploiter le digital au profit des réunion est pour moi un enjeu essentiel pour toutes les entreprises. Gain de temps, diminution de l’ennui et liberté des employés est ce qu’offre ces nouvelles plateformes digitales. Même si celles-ci ne peuvent pas supprimer intégralement les réunions, elles permettent d’en diminuer les effets négatifs. Alors pourquoi ne pas les utiliser ?

 

Sources :

https://klaxoon.com/fr/press/2017-01-17/tendance-innovations-start-up-klaxoon-veut-eradiquer-reunionites

https://www.cadreo.com/actualites/dt-6-chiffres-a-connaitre-sur-les-reunions

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *