Rambert dance company

La compagnie Rambert

Le Ballet Rambert est la plus ancienne compagnie de danse britannique, fondée en 1926 par la maîtresse de ballet Marie Rambert. Elle est installée à Londres au sein du Sadler’s Wells Theatre.

Le Ballet Rambert est né de chorégraphies dirigées par Marie Rambert et de son travail avec sa première compagnie, le Ballet Club. En juin 1926, le ballet, qui ne porte le nom de Rambert qu’à partir de 1935, interprète sa première pièce, La compagnie consacre tous ses efforts à la créativité, et ouvre la voie à des chorégraphes tels que Frederick Ashton, Antony Tudor et Walter Gore. Le ballet Rambert se produit à Londres et en tournées, s’attirant un public de plus en plus nombreux, en particulier au cours de la Seconde Guerre mondiale. Ce succès se poursuit après-guerre, avec des tournées internationales qui débutent par l’Australie (1947-1948).

En 1955, David Ellis devient directeur associé du Ballet et met en place une politique de tournées de longue durée. En 1966, sous la direction de Norman Morrice, le Ballet Rambert adopte la forme d’une troupe de solistes, interprétant des œuvres qui reposent sur les techniques de la danse moderne, et abandonnant l’ancien répertoire. La compagnie interprète des chorégraphies de son directeur Norman Morrice, de Jonathan Taylor, de Glen Tetley, et de Christopher Bruce. En 1974, John Chesworth prend la direction de la compagnie, avant de céder la place à Robert North en 1981, puis à Richard Alston en 1986.

En 1987, le ballet Rambert change de nom et devient la Rambert Dance Company. Richard Alston apporte au répertoire ses propres œuvres, influencées par Merce Cunningham. Bien que ce revirement ait d’abord reçu un accueil favorable, la chute de la fréquentation des spectacles consacrés à la danse contemporaine entraîne le départ de Richard Alston en 1993. En 1994, avec l’arrivée de Christopher Bruce, dernier élève de Marie Rambert, au poste de directeur artistique, la compagnie prend un nouveau départ, s’orientant vers une  empreinte d’une plus grande théâtralité. Lorsque Christopher Bruce quitte la scène en 2002, il est remplacé par Mark Baldwin, un ancien danseur de la compagnie.

Rambert dance company

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>