Apports universitaires de mon expatriation

Le programme proposé ce semestre est très varié, c’est une bonne chose d’avoir des matières de toutes les filières car nous ne voulons pas tous prendre la même spécialisation l’année prochaine.

Que les cours soient entièrement en anglais m’a aidé à m’améliorer surtout en ce qui concerne le vocabulaire professionnel. Les matières de gestion ont complété ma formation mais surtout m’ont donné une autre approche du travail.

Par exemple, à Paris je détestais le Marketing mais à Yunnan le professeur que nous avons eu était très dynamique, exigeante mais ouverte aux nouvelles explications elle m’a réconcilié avec cette matière.

Ce que j’ai beaucoup aimé c’est l’apprentissage du chinois. On dit qu’il n’y pas mieux pour apprendre une langue que de vivre en immersion dans le pays et je suis entièrement d’accord car c’est dans la vie de tous les jours où on pratique. Certainement 3 mois de cours ne sont pas suffisants, surtout à l’écrit, mais les bases que j’ai maintenant me motivent à continuer cette langue.

La richesse de ce programme vient du fait que les professeurs soient américains, irlandais et chinois, chacun a une différente approche et méthode d’enseignement. C’est important de les côtoyer car par leur intermédiaire on apprend aussi de leur culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>