23 avril 2016
4901270_6_f96d_pull-avec-des-papillons-brodes-valentino_4d24ce8f3ee5c08a98a4e01d9b9d5eac

http://monipag.com/eloise-maillet/wp-content/uploads/sites/3649/2016/02/734546185001_4757587098001_defile-tommy-hilfiger-automne-hiver-2016-2017-new-york-look-61-150x150.jpg

Dans la mode, cela coûte plus cher d’être une femme

Une récente étude américaine a révélé que le vestiaire féinin était plus cher de 7% à 8% que celui des hommes. Cette tendance se remarque notamment dans le monde du luxe où les écarts de prix entre 2 articles similaires destinés l'un aux hommes, l'autre aux femmes, peuvent aller jusqu'à 1000 euros de différence.

Des marques telles que Saint Laurent, Dolce & Gabbana, Balmain, Gucci, Valentino, Alexander Wang ou encore Balmain pratiquent cette tendance. Parmis eux, c'est Saint Laurent qui affiche la plus grande différence de prix entre ses articles féminins et masculins, un pull homme rayé est vendu 950 dollars contre 1190 dollars pour la version femme, tadis qu'un t-shirt en soie noire coûte 490 au rayon homme contre 590 au rayon femme. Dans ces deux cas, les composition et le design sont exatement les mêmes entre homme et femme. Chez Dolce & Gabbana, le t-shirt blanc en coton se vend 295 dollars pour les femmes contre 265 pour les hommes, soit un différence de 30 dollars.

Récemment une étude a été publiée par le Service de protection des consommateurs de New York qui a comparé jusqu'à 800 articles avec un constat : en moyenne, les articles pour femmes coûtent 7% à 8% plus cher. Les marques de luxe restent très vagues lorsqu'il s'agit d'expliquer cette différence de prix.

 

4901270_6_f96d_pull-avec-des-papillons-brodes-valentino_4d24ce8f3ee5c08a98a4e01d9b9d5eac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>