Pékin

C’est la capitale de la Chine depuis 1949, Pékin conjugue importance historique, densité de population, immensité géographique …  et mutation à grande vitesse. Dans cette ville aux cent visages, modelée par la folie des grandeurs des empereurs puis des communistes, on côtoie tradition et modernité dans un cadre en perpétuel mouvement. Minuscules ruelles où flotte toujours une odeur de cuisine, cours intérieures des siheyuan en voie de disparition et  bâtiment de marbre hors d’échelle autour de la place Tiananmen, petits quartiers musulman à l’ombre de banques d’affaires, tourisme de masse et galerie d’art avant-gardiste : Pékin est avant tout une machine à faire tourner la tête. A première vue, on voit une ville très pauvre et très polluée et pas du tout adaptée pour les touristes car tous les panneaux sont écris en signes chinois, mais au fur à mesure nous trouvons des quartiers sympas où se regroupent le expatriés. La capitale chinoise change à une vitesse folle, trop vite peut-être. Du jour au lendemain, un hutong étroit se transforme en boulevard, une boutique de raviole pluri centenaire,…en inutile d’arriver avec trop d’idée toutes faites, ce serait le meilleur moyen d’être déçu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>