Mon expérience au sein du bureau des sports (BDS

Mon expérience au sein du bureau des sports (BDS) a été très enrichissante.

 

Tout d’abord, pour rejoindre cette association, il fallait passer un entretien avec les quatrièmes années responsable du BDS. L’entretien consistait à montrer notre motivation pour représenter le sport au sein de notre école de commerce. Pour ma part, tout s’est bien passé, j’ai été admis dans l’association et j’ai pu choisir le pôle que je voulais rejoindre : Rugby.

 

Être un membre du BDS consiste à faire vivre l’association à travers le sport dans notre école. Toutes les années (1A à 4A) peuvent rejoindre les sports proposés après avoir cotisé (45€). La cotisation consiste à donner une somme en début d’année afin d’avoir des réductions pour nos évènements et pour pouvoir participer aux sports que l’on propose tout en étant assuré.

 

Le premier évènement que l’on a vécu est le week-end d’intégration. Ce n’est pas nous qui l’organisons car c’est le bureau des étudiants (BDE) qui s’occupe des soirées et des sorties de ce genre, mais nous les avons aidés afin de gérer la sécurité des 1A et de réaliser une petite journée avec des activités sportives lors du week-end (encadrement). Nous avions tous un poste à respecter, c’était sympa car c’était la première responsabilité que nous avons eue.

 

Après le WEI, nous avons pu prendre place à nos sports respectifs, et moi, c’était le rugby. J’ai voulu gérer ce sport car il est important à mes yeux. De nature sportif, j’ai réalisé étant jeune beaucoup de sport notamment le tennis, le golf, les arts martiaux, le rugby. Ce dernier est mon sport préféré, j’en ai fait en compétition durant 7 ans et c’est un réel plaisir pour moi de pouvoir l’enseigner ou tout simplement donner des conseils. Au BDS, nous aimons intégrer les étudiants, et c’est pour cela que nos équipes de rugby ont été constituées de filles et de garçons. Notre but premier était d’avoir une bonne ambiance, un groupe convivial et prêt à se battre ensemble pour gagner. Une équipe soudée réussira toujours mieux et c’est pour cela que créer des liens est important au sein du sport mais également au sein de l’école. Notre sport a été représenté lors de matchs amicaux et de tournois, nous avons parfois gagné, parfois perdus, mais toujours ensemble. Afin d’avoir des entraînements réguliers en semaine, nous avons fait un partenariat avec un groupe de rugby, nous permettant d’avoir accès à des terrains.

 

Les principales difficultés que j’ai rencontrées en réalisant ce sport sont principalement le manque d’organisation de l’équipe et des participants. En effet, lors du stage des 1A puis des 2A, la motivation n’était pas vraiment présente car lorsqu’il fait froid, qu’il pleut et qu’on finit tard le stage, les participants n’avaient pas envie de venir faire du rugby. Cela nous a porté l’œil car nous avons parfois dû prendre des initiatives de dernières minutes lorsqu’une personne annule au dernier moment alors que nous avons match, lorsque l’équipe n’est pas pleine ou que quelqu’un se blesse. Nous savons tous que coordonner sport et étude n’est pas toujours facile, et j’en ai fait la découverte.

 

 Pour finir, au-delà de mon poste au rugby, tous les membres du BDS ont dû être présents lors de la semaine de ski, semaine que nous organisons et qui est pleine de rebondissements. Cet évènement est le plus gros de notre association, et c’est important de le réussir. Pour cela, j’ai dû faire preuve de responsabilité et de maturité durant toute la semaine. J’ai été chargé de mon étage, je devais donc veiller sur les personnes présentes à mon étage afin qu’il n’y ait aucuns problèmes. Nous devions encadrer les gens, être présent et savoir répondre aux questions lorsque c’était nécessaire. De plus, l’animation est un des points clefs de cette semaine, car au prix de la place, tout le monde doit s’amuser, et c’est important d’avoir une proximité avec les étudiants afin de les rendre heureux et fier d’être venu à cette semaine tant attendue. Mais qui dit ambiance, dit également sécurité, et il est important de rester vigilant face à ça : aux sorties de boites nous devions être présents, lorsqu’une personne n’allait pas bien, nous étions responsables. Durant cette semaine, il était important de garder la tête froide et de pouvoir réagir face à chaque situation. Pour finir, nous avons organisé des petites surprises lors de cette semaine comme des sorties piscines, patinoires, des sorties groupée pour aller skier, des soirées et des promotions, puis pour finir le barbecue de fin de semaine. Durant toutes ces activités nous devions être présents, et je pense avoir pris mes responsabilités car j’ai su être là et agir en cas de problèmes tel que des conflits entre ipagiens ou encore en rassuré d'autre quand ça n'allait pas.

 

J'aimerais enfin dire Merci à tous les membres du bds,  le bureau pour m'avoir accordé leur confiance pour que je fasse partis de cette association, et tout les membres pour la bonne cohésion de l'équipe et les nombreux fou rire que nous avons passé ensemble, j'en garde un très bon souvenirs tous ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *