Synthèse des cours choisis à KNU

Kyungpook National University, nous avons une semaine pour tester les cours que nous avons choisis. Après cette semaine, les cours commencent mais nous avons environ deux semaines pour valider les cours de façon définitive. Tous les cours sont répertoriés sur le site internet de la FAC. Si un cours ne nous plait pas, nous devons demander l’autorisation du professeur pour changer de cours et l’autorisation du nouveau professeur pour intégrer le cours. Après nous devons déposer cette feuille à l’administration et nos buddies doivent effectuer le changement sur YESSYSTEM le site de la faculté.

Voici les cours que j’ai pris durant mon s5, j’espère que ces explications permettront aux prochaines étudiants de KNU de choisir des cours qui pourront les intéresser.

  • Premièrement, je souhaitais prendre un cours de coréen. Il me semble primordial de pouvoir comprendre et apprendre ne serait-ce que la politesse en coréen.  Ce cours était dirigé par une professeur coréenne qui avait fait des études d’anglais. Nous avons appris l’alphabet, mais aussi du vocabulaire de la vie courante. A chaque cours, nous avions un test de 10 mots ou de 10 phrases à écrire, ces contrôles étaient des dictées. Il était donc très difficile d’avoir de bonnes notes, si nous apprenions notre cours par coeur. Le test de fin de semestre est basé sur une présentation entre deux élèves : c’est à dire énoncer son nom, son origine, son école . Le plus dure concernant ce cours est d’apprendre une nouvelle langue basée uniquement sur des formes que nous ne connaissons pas avec des sons qui jusqu’à présent nous étaient inconnus.

Difficulté du cours : 2/5

Compréhension : 5/5

A recommander : 5/5

 

  • Deuxièmement, j’ai choisis un cours de conversation en anglais. Ce cours était basé uniquement sur la conversation. Notre professeur était américain, et chaque cours commençait avec un échauffement. Nous étions en groupe et nous devions parler d’un sujet simple comme notre week end ou notre passion. Puis chaque semaine nous avions un test oral comme une récitation d’un poème. Les mi-périodes par exemple consistaient à un oral de 3 minutes pendant lequel nous devions raconter une histoire à nos camarades. Pour finir durant le semestre, trois personnes étaient choisis pour parler durant 1 à 2 minutes d’un sujet devant tout le monde. Ce cours était très intéressant et m’a permis de parler en anglais, d’avoir une aide pour la prononciation et surtout d’être à l’aise à l’oral devant une assemblée. Le plus dure pour moi au sein de ce cours, est le fait de parler devant un public qui juge votre présentation à l’oral dans une langue qui n’est pas la votre mais aussi les « impromptus subject » qui étaient des sujets improvisés à l’oral nous pouvions tomber sur n’importe quel sujet.

Difficulté du cours : 2/5

Compréhension : 5/5

A recommander : 4/5

 

  • Puis nous avons pris un cours d’introduction au management, le professeur était américain et sa méthode de travail était vraiment intéressante. Chaque semaine, nous devions lire un chapitre du livre, le résumer, le professeur nous donnait le powerpoint une fois cette étape passée. Chaque vendredi, nous devions aussi en petit groupe travailler sur un cas pratique qui était à rendre à la fin de l’heure. Ce cours était basée sur « comment être un bon manager dans une entreprise moderne ». Les mi-périodes et les partiels étaient sur Facebook, et consistaient à un QCM suivi d’un essai. La dernière partie concernant ce cours est un essai à rendre la dernière semaine de 5 pages qui doit parler de ce que le cours nous a appris. Ce cours n’est pas vraiment compliqué c’est une suite et un approfondissement du cours de strategic management. Le professeur est entrainant, l’unique problème est que ce cours est ouvert à tous, ainsi qu’aux coréens qui ne participent pas beaucoup en cours, et donc parfois le professeur avait du mal à faire vivre son cours.

Difficulté du cours : 1/5

Compréhension : 5/5

A recommander : 4/5

 

Pour conclure, nous avons choisis deux cours avec le même professeur M. Moon qui connait très bien l’IPAG. Ce professeur enseigne d’une façon très différente de l’IPAG. Il choisit des groupes très différents (sexe, âge, nationalité)  de 4 personnes. Le but de cette diversité était de nous montrer comment chaque pays a sa manière d’enseigner. Chaque groupe doit présenter un chapitre du livre à la classe, puis nous échangeons à propos de ce sujet.

  • Le cours de strategic management est l’un des cours les plus dures de mon S5, le coeur de ce cours est surtout basé sur nos connaissances de marketing de première année mais aussi d’ITO. Nous avons donc revu les SWOT, l’analyse de Porter. Cependant le professeur accentue le sujet et il se peut qu’il ne dise pas la meme chose que nos cours en France. Nous étions parfois un peu perdu. Concernant les tests, M.Moon marque ce qu’il attend de nous sur sa page personnelle, les tests sont des QCM et des questions ouvertes. Cependant le QCM est dure, il contient des mots compliqués en anglais.

Difficulté du cours : 4/5

Compréhension : 4/5

A recommander : 3/5

 

  • Le cours de Understand the Korean Workplace est un cours qui nous permet de comprendre comment est organisé le marché coréen. Nous avons donc appris, l’histoire de ce pays, baigné dans le confucianisme, dans une culture de frère ennemis entre le Japon et ce dernier. Les rivalités asiatiques mais aussi les mécanismes orchestrés par l’Etat afin que le pays réussisse à sortir de la crise de 1997. J’ai trouvé ce cours particulièrement intéressant et beaucoup plus attrayant que le cours de strategic management, car nous étions moins nombreux et le professeur nous appréciait beaucoup. Je recommande ce cours si vous souhaitez en plus des cours de coréens comprendre mieux le pays qui vous accueille durant ce semestre.

Difficulté du cours : 3/5

Compréhension : 4/5

A recommander : 4/5

Les cours à KNU sont très différents de l’IPAG, le but est de travailler en groupe et d’apprendre le cours avant de venir en classe. Les coréens travaillent beaucoup chez eux et en cours les téléphones portables, internet sont autorisés, ce qui était un choc culturel pour nous. Il faut savoir qu’un coréen travaille en moyenne 12heures chez lui par semaine, et que les examens sont très stressants pour eux. Nous étions étonnés de voir tous les coréens sortir de la bibliothèques à 22h un samedi soir alors que nous étions entrain de sortir en ville. Les notes sont des notes à l’américaine de A à F, seulement 50% des étudiants peuvent avoir un A (A+, A, A-) dans une classe, et les autres notes sont repartis en fonction du niveau de la classe. Les résultats des partiels sont affichés sur YESSYSTEM, le site de la faculté. Il faut attendre que nos buddies y aillent pour nous, car malheureusement le site est en coréen.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>