25 mai 2017

Parcours Culture Découverte

Vous serez beaucoup plus ridicule si vous ne le faites pas à fond.

Voilà la première chose à retenir avant de se lancer dans une scène de comédie musicale. Il ne s'agit pas de chanter une chanson en essayant mimer ce que l'on chante. Il ne s'agit pas non plus de faire semblant de ressentir des émotions. La chanson n'est qu'une continuité de la scène. Elle peut être une immersion dans les pensées du personnage ou bien un discours en soi, mais dans aucun cas elle n'est considéré comme une chanson par les autres comédiens de la scène.

Chanter seul devant un groupe est une expérience qui demande beaucoup de courage ; la peur de mal chanter, la peur d'être jugé, la peur de pas réussir comme les autres. Ces soucis nous ont tous hantés et il est normal de les ressentir. Mais une fois le pas passé, quelque chose d'extraordinaire se produit. Tout d'abord de la satisfaction personnelle de l'avoir fait. Et puis de l'admiration de la part des spectateurs. C'est incroyable comment une simple chanson, si elle est vécue par la personne qui la chante, peut avoir un impact si grand sur ses auditeurs. Pas besoin de d'artifices, des émotions, mais des vrais, suffisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>