18 novembre 2018

La liberté d’expression des femmes entrepreneurs avec Génération XX

De plus en plus d’actions et d’informations sont aujourd’hui mises en avant pour donner davantage de paroles et de poids aux femmes. Les inégalités veulent disparaitre pour laisser place à un système ou l’homme et la femme serait parfaitement égaux. Il n’est pas sans dire que ce système reste avec de nombreuses failles. Certaines actions sur cela sont pertinentes et d’autres « surfent sur la vague » en lançant des modes qui n’aident en réalité pas les femmes à s’assumer, car elles dénigrent les hommes plutôt que les comparer au même rang.

Le but de cela étant avant tout de montrer qu’aujourd’hui, les femmes sont capables elles aussi de créer, gérer et maîtriser des univers qui étaient avant en grande majorité exploité par les hommes. Je parle ici de l’univers entrepreneurial. De plus en plus de femme utilisent leur liberté d’expression et d’actions au service de nouvelles structures innovantes ou diversifiées, en montant des start-ups sur des sujets qui leur portent à cœur. Aujourd’hui, les femmes sont à la recherche de nouvelles aventures qui leur permettrait de construire un avenir créatif et innovant au même stade que les hommes, mais avec leur part de féminité.

Siham Jibril est une femme ayant créé le podcast Génération XX. Son idée de création était portée par son état d’esprit, une envie de changer et de laisser la parole aux actions faites par les femmes.

Elle mentionne lors d’interview qu’elle avait besoin d’échanger sur le parcours des femmes avec sincérité et de comprendre qu’il est aussi normal d’avoir des périodes de notre vie où l’on ne sait pas particulièrement où l’on va.

Il n’est pas toujours facile d’échanger avec des personnes qui nous inspirent, par timidité, manque de proximité ou encore par manque de temps. Aujourd’hui, le web nous aide à offrir ses accès au plus grand monde à travers l’immense environnement qu’est Internet. Siham Jibril s’intéresse généralement à des femmes dans le numérique, qui font part de leur succès et incertitude dans leur environnement entrepreneurial.

Un passage de l’article sur les femmes et l’univers entrepreneuriale explique très bien ce que nous sommes en train d’analyser :
« Depuis quelques années, les femmes entrepreneures sont en effet au centre de l’attention. Il faut dire qu’elles rencontrent encore plus de difficultés que leurs homologues, que ce soit pour le financement ou le développement. Mais si Génération XX a vocation à parler d’entrepreneuriat, Siham Jibril tient à ne pas réduire ce terme à son acception la plus “tech” : “J’ai voulu prendre le terme “entreprendre” au sens large de monter un projet, qu’il soit associatif, artistique ou entrepreneurial. Ce qui m’intéresse c’est la démarche plus que le business plan : pourquoi elles ont pris la décision de se lancer et comment elles l’ont fait ; voilà les questions auxquelles je voulais répondre”, détaille la journaliste autodidacte »

Dans notre société actuelle, il est important de comprendre mes difficultés de chacun, en termes d’entreprise, de création, mais aussi de genre. C’est pour cela que la créatrice de Génération XX souhaite mélanger tous les types de profils du genre féminin. Car en explorant tous ces profils, on se rend compte que peu importe le genre, nous nous posons très souvent les mêmes interrogations.

« D’ailleurs je n’utilise jamais le terme “entrepreneuriat féminin” parce que cela induit l’existence d’un entrepreneuriat au masculin, or ce n’est pas le cas.”

Le but est avant tout de mettre en avant un univers entrepreneurial et de laisser la parole à des femmes, qui, elles aussi ont envie de se lancer.

Lien de l’article : https://www.maddyness.com/2018/11/14/generation-xx-le-podcast-qui-parle-aux-femmes-entrepreneures-mais-pas-que/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *