15 octobre 2018

Comment gagner du temps sur sa création d’entreprise ?

Sur mon premier article lié au web et l’externalisation des systèmes dans les entreprises, nous avons vu que même les secteurs les plus traditionnels peuvent évoluer. Ce système de relai des entreprises voit le jour de plus en plus et notamment lors de la création de nouvelles structures.

Lorsqu’une idée d’entreprise nous vient à l’idée, nous n’avons pas toujours la bonne méthode ou le bon moyen de faire tel ou tel exercice. Il est parfois difficile pour certain d’effectuer un business plan, d’autres ne savent pas quelle politique marketing effectuer sur les réseaux sociaux ou avec quelle image ou encore de très bons commerciaux n'auront aucune idée sur comment faire un prototypage de leur idée sur une application. L’avantage de notre génération est avant tout le panel de possibilité d’inspiration et d’aide.

L’article sur lequel nous allons nous focaliser aujourd’hui vient d’un jeune entrepreneur nommé Maxime Blondel. Fondateur de trois start-ups et membre de l’incubateur parisien The Family, il réalise en 7 ans une analyse complète des outils qui peuvent aider les entrepreneurs à monter leur business. Autrement dit, cet article nous fait gagner de nombreuses années de difficultés et de manque d’inspirations.

Lien de l'article : 100 outils pour lancer sa startup sans développeur ni graphiste (et presque sans argent)

Capture d’écran 2018-10-25 à 10.33.02 Capture d’écran 2018-10-25 à 10.33.09

Centralisé en 13 points, il englobe l’ensemble des éléments dont une entreprise en cours de création ou même créé peut avoir besoin pour perfectionner son idée, sa création et sa vision.

1 — Le graphisme (design, photos, vidéos…)
2 — Le prototypage 
3 — Le site de présentation et la landing page
4 — Un site e-commerce 
5 — Les outils social media (contenus, reach, automatisation…)
6 — L'emailing 
7 — La gestion de projet (communiquer, brainstormer, organiser)
8 — La vente 
9 — Les applications mobiles
10 — L'administratif, le financier, le réglementaire
11 — L'analytique et le marketing comportemental
12 — Le growth hacking (automatisation, scrapping)
13 — Les RP et les médias


Bien sûr, l’ensemble de ces sites ne fait pas tout le travail à la place des entrepreneurs. Il est notamment très important d’avoir son idée, sa structure et une vision à moyen terme sur ce que celle-ci peut concrètement devenir. Néanmoins, il répond à une grande problématique que nous pouvons entendre dans les écoles de commerce qui est « j’ai une grande expérience en tant que commercial, marketing digital ou encore finance mais je ne suis pas du tout tech ». Le travail de l’ensemble de ces sites ne remplace pas l’expertise qu’un techniciens web peut apporter, mais cela peut permettre de gagner du temps quand nous n’avons pas de développeurs ou graphistes dans notre réseau.

Je trouve cet article particulièrement bien structuré et pour avoir tester plusieurs des sites mentionnés, cela fait gagner beaucoup de temps. Cela peut parfois être couteux mais cela sera toujours mieux que le prix d'un graphiste ou d'un développeur à plein temps. En résumé, cela permet dans un domaine spécifique, de trouver des éléments qui aideront à la mise en place des futures idées entrepreneuriales ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *